Les dégâts d'Eleanor estimés à 740 millions

EuropeLe niveau des pertes pour les pays balayés par la tempête n'est pas inhabituel, sauf pour la Suisse.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les dégâts matériels liés au passage de la tempête Burglind/Eleanor début janvier coûteront 740 millions de francs au secteur immobilier dans les pays traversés, dont la Suisse. L'institut d'analyse des catastrophes naturelles Perils a livré ce chiffre mardi.

Cet institut s'appuie sur des données collectées auprès des compagnies d'assurance après la tempête qui a sévi du 2 au 3 janvier en Suisse, en Autriche, en Belgique, en Allemagne, en France, en Irlande, au Luxembourg, aux Pays-Bas et en Grande-Bretagne.

D'après Perils, le niveau des pertes pour les pays balayés par la tempête n'est pas inhabituel, à l'exception de la Suisse où ce niveau n'est atteint qu'une fois tous les treize ans. Ces estimations seront à nouveau réactualisées le 2 avril prochain. (ats/nxp)

Créé: 13.02.2018, 12h08

Galerie photo

Tempête Eleanor en France

Tempête Eleanor en France La tempête Eleanor laisse dans son sillage des villages inondés, des skieurs bloqués dans les Alpes et des incendies en Corse.

Articles en relation

Eleanor a couché près de 1,3 million de m3 de bois

Météo Les forêts situées en plaine et au pied du Jura sont celles qui ont payé le plus cher tribut au passage de la tempête du début d'année. Plus...

Le souffle d’«Eleanor» a lacéré plusieurs serres

Maraîchage Le vent a endommagé des tunnels pour des dizaines de milliers de francs à Orbe et à Essert-sous-Champvent Plus...

Tempête Eleanor: le bilan des dégâts s'alourdit

Suisse Au total, le bilan des dommages provoqués par la tempête pourrait dépasser les 100 millions de francs. Plus...

La tempête Eleanor a fait une 6e victime

France Le corps d'un octogénaire a été découvert dans une rivière de Saône-et-Loire, ont annoncé les pompiers du département. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Laeticia et l'héritage de Johnny
(Image: Valott) Plus...