Passer au contenu principal

Déjà trois candidats recalés pour le ticket à trois

L’UDC retient l’idée d’un trio de papables pour le Conseil fédéral. Soit un par région linguistique. Guy Parmelin reste en selle.

La candidature du Vaudois Guy Parmelin sera-t-elle retenue par l'UDC dans l'optique d'un ticket à trois? Réponse vendredi.
La candidature du Vaudois Guy Parmelin sera-t-elle retenue par l'UDC dans l'optique d'un ticket à trois? Réponse vendredi.
KEYSTONE

Plus que sept dans la course! Le parti blochérien franchit une étape supplémentaire dans la désignation de ses candidats pour un second fauteuil au Conseil fédéral. Lundi, le comité du groupe UDC à Berne a pris deux décisions. La première, c’est de proposer un ticket à trois personnes au vote de l’Assemblée fédérale, le 9 décembre prochain. «Dans sa grande majorité, le comité recommande un ticket de trois personnalités issues des trois régions linguistiques du pays», a expliqué lundi soir Adrian Amstutz (BE), chef du groupe parlementaire.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.