Passer au contenu principal

AnalyseLe département maudit aura-t-il la peau d'Alain Berset?

Le ministère de l'Intérieur a déjà lessivé Ruth Dreifuss, Pascal Couchepin et Didier Burkhalter. Alain Berset, présenté comme un «chef de meute», semble déjà complètement impuissant.

Le conseiller fédéral avait avoué avoir changé d'avis sur le Managed care. Sa conversion en faveur de la réforme n'a pas évité la débâcle.
Le conseiller fédéral avait avoué avoir changé d'avis sur le Managed care. Sa conversion en faveur de la réforme n'a pas évité la débâcle.
Keystone

Le désastre est complet. Après sept ans de palabres dans les arcanes bernoises, le peuple a tiré la prise de la réforme du managed care. Une lourde défaite qu'a dû assumer le conseiller fédéral Alain Berset, même s'il n'est pas le père du projet. En fait, le Fribourgeois commence à prendre toute la mesure de son nouveau poste: il a hérité du département maudit de l'Administration fédérale. Tous les conseillers fédéraux avant lui s'y sont cassé les dents. Qu'ils soient de gauche ou de droite.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.