Deux candidats UDC pour le Conseil d'Etat bernois

Canton de BerneLe comité directeur de l'UDC bernoise veut envoyer deux candidats à l'élection complémentaire du gouvernement bernois.

Lars Guggisberg est l'un des deux candidats plébiscités par le comité directeur de l'UDC bernoise.

Lars Guggisberg est l'un des deux candidats plébiscités par le comité directeur de l'UDC bernoise.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le comité directeur de l'UDC bernoise recommande à l'assemblée de désigner le francophone Pierre-Alain Schnegg et l'Alémanique Lars Guggisberg pour l'élection complémentaire au gouvernement bernois le 28 février.

Le comité directeur a expliqué jeudi avoir choisi deux candidats en réponse à la double candidature annoncée par le Parti socialiste. L'objectif de l'UDC est de renverser la majorité rose-verte lors de l'élection complémentaire pour remplacer les socialistes Philippe Perrenoud et Andreas Rickenbacher.

Ce ticket sera soumis aux délégués lors de l'assemblée le 3 novembre à Belp. Le comité estime que cette proposition est la meilleure pour permettre une collaboration «idéale» entre le gouvernement et le Grand Conseil à majorité bourgeoise. Le Conseil-exécutif bernois compte 3 socialistes, 1 Vert, 1 UDC, 1 PBD et 1 PLR.

Pour l'UDC, son candidat francophone est parfaitement qualifié pour reprendre la Direction de la santé publique du socialiste Philippe Perrenoud. Pierre-Alain Schnegg est entrepreneur et président du conseil d'administration de l'Hôpital du Jura bernois.

La constitution bernoise garantit un siège au gouvernement à la minorité francophone. (ats/nxp)

Créé: 22.10.2015, 11h25

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.