Deux patients en quarantaine à Zurich

SuisseDeux personnes revenues récemment de Chine sont hospitalisées à Triemli. Leur contamination par le coronavirus ne peut être exclue, vu leurs symptômes.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ce sont nos confrères de «20 Minuten» qui nous l'apprennent: deux personnes s'étant rendues récemment en Chine font l'objet de mesures de confinement à l'hôpital Triemli de Zurich.

Selon la direction de l'hôpital qui a confirmé cette information auprès de «20 Minuten», ces deux patients présentent des signes d'infection après un séjour en Chine et font actuellement l'objet d'examens médicaux. Le nouveau coronavirus pourrait être à l'origine de leurs symptômes mais d'autres pathologies sont possibles. Aussi les deux personnes sont-elles actuellement en quarantaine.

Il n'y a aucun risque pour les autres patients ou les employés. Les échantillons sont en train d'être examinés par des tests spécifiques au centre national de référence pour les infections virales émergentes des Hôpitaux universitaires de Genève (CRIVE).

Une technicienne du CRIVE a précisé à Keystone-ATS que le délai de traitement des échantillons était de huit heures et que des tests étaient effectués trois fois par jour, week-end et jours fériés compris, à 10h00, 15h00 et 20h00.

Au moins dix cas suspects

Les cas suspects zurichois ne sont cependant pas les premiers en Suisse. Depuis trois semaines, le CRIVE a reçu entre 10 et 100 échantillons à tester venus de toute la Suisse, a rapporté Pauline Vetter, médecin en maladies infectieuses et au laboratoire de virologie des HUG. Elle n'a toutefois pas pu donner l'origine précise des échantillons.

Pauline Vetter a également indiqué qu'une ligne d'urgence spécifique pour le coronavirus allait être mise en place lundi. Elle sera destinée au personnel de santé, afin de l'aider à déterminer s'il est nécessaire ou non de réaliser un test, et de leur expliquer la procédure d'envoi des échantillons.

Pour l'heure, côté européen, le coronavirus, qui a tué 56 personnes en Chine, a été détecté en France. (nxp)

Créé: 26.01.2020, 18h25

Articles en relation

Virus chinois: la Suisse renforce ses exigences

Santé publique Médecins et labos devront signaler les cas suspects de coronavirus dans les deux heures aux cantons et à Berne. Quatre Suisses se trouvent par ailleurs à Wuhan. Plus...

Après l’Asie et la France, faut-il craindre des cas en Suisse?

Le Matin Dimanche Des premiers cas de coronavirus chinois ont été détectés à Paris et Bordeaux. En Chine, au total, une quarantaine de morts ont été recensés. Pour l’heure, aucun décès n’est à déplorer hors du pays. Plus...

Un troisième cas de coronavirus en France

France Les trois premiers cas, confirmés ce vendredi, du coronavirus chinois en Europe ont tous été détectés en France. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.