Deux tiers des requérants déboutés ont disparu

Canton de ZurichSur les 649 requérants du centre de renvoi d'Embrach, près de 500 d'entre eux sont partis et les autorités zurichoises ignorent tout de leur sort.

Le centre de renvoi d'Embrach (ZH) «perd» ses requérants d'asile.

Le centre de renvoi d'Embrach (ZH) «perd» ses requérants d'asile. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Plus de 60% des requérants d'asile du centre de renvoi d'Embrach (ZH) ont quitté l'installation pilote sans être contrôlés au cours de ces 15 premiers mois. Les autorités ignorent où ils sont passés.

Le Confédération teste en collaboration avec le centre de départ zurichois, la nouvelle loi sur l'asile, qui entrera en vigueur d'ici 2019. Six cent quarante-neuf requérants ont été renvoyés au centre d'Embrach, dernière étape dans la procédure d'asile, entre mars 2017 et la première semaine de juin 2018, Ils y attendent une décision de retour au pays, ou d'envoi dans un Etat tiers ou un Etat Dublin.

Près de 500 d'entre eux sont partis, a indiqué mercredi le Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM), confirmant un article de la Neue Zürcher Zeitung. Et parmi eux, 309 ont disparu sans être contrôlés. Les autorités ignorent où ils sont passés.

Centres de départ

Les statistiques du SEM indiquent que de tels départs sans être contrôlés concernent 2378 personnes à l'échelle de la Suisse entre le mois de janvier et celui de mai 2018. A l'inverse, 2801 ont fait l'objet d'un contrôle.

Ce dernier chiffre inclut les départs et rapatriements indépendants vers le pays d'origine, un Etat tiers ou un Etat Dublin. Sous «autres départs», le SEM répertorie 1472 cas. Les départs sans être contrôlés représentaient ainsi environ 36% de tous les départs du système d'asile en Suisse.

Avec les centres de départ, la Confédération souhaite s'assurer que le requérant d'asile qui ne peut pas rester en Suisse, retourne directement dans son pays d'origine depuis le centre fédéral. Dans les centres de procédure de la Confédération, les dossiers des requérants d'asile sont déposés, analysés et tranchés. (ats/nxp)

Créé: 13.06.2018, 14h46

Articles en relation

Un centre de renvoi de requérants ouvrira à Prêles

Berne Ce centre du Jura bernois, qui sera opérationnel en mars 2019, pourrait accueillir jusqu'à 450 demandeurs d'asile en situation de renvoi. Plus...

L'EPFZ vient en aide aux réfugiés

Suisse Un algorithme concocté par l'école polytechnique doit aider les requérants à trouver le job le mieux adapté à leur situation. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Visite du pape en Suisse, paru le 21 juin.
(Image: Bénédicte) Plus...