Passer au contenu principal

Deux Valaisans en course pour le Conseil fédéral

Les candidat·e·s climat ont présenté leur démarche citoyenne ce lundi à Berne en vue de l'élection du 11 décembre.

Keystone

Ils seront deux, un homme et une femme, histoire de respecter la parité. Avec un objectif: plaider la cause du climat lors de l'élection du Conseil fédéral, le 11 décembre. Jacqueline Lavanchy et Félix Albert Küchler ont présenté leur candidature ce lundi après-midi à Berne, sur la place Fédérale.

Ces deux Valaisans sont soutenus par un comité dédié à la cause climatique, klima-bundesrat.ch. Une pétition en ligne appuie la démarche.

Pour le commerce équitable

Jacqueline Lavanchy, 54 ans, n'est pas complètement inconnue dans son canton. Citoyenne de Martigny, elle s'est présentée cet automne aux élections fédérales, sur une liste baptisée «Graines de futur». Elle a obtenu 2878 voix au 1er tour de l'élection du Conseil des États, soit le dernier rang. Végane depuis six ans, elle prône une économie basée sur le commerce équitable et s'oppose à la «marchandisation des animaux et de la nature».

Félix Albert Küchler, lui, est obwaldien d'origine et réside à Miège (VS). Polyglotte, ce médecin de 66 ans est actif depuis de nombreuses années dans l'agriculture biologique avec son épouse. Il n'est membre d'aucun parti et n'a jamais été engagé politiquement. En revanche, son C.V. fait état d'une forte implication dans diverses actions de coopération en Afrique, comme un projet de reforestation au Sahel. Son credo: changer notre mode de vie pour atteindre la neutralité carbone en 2030 déjà.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.