Passer au contenu principal

Deviser en yuans avec la Chine? L'idée divise

Un élu propose que les exportations vers la Chine ne se fassent plus en dollars, mais en yuans, monnaie du géant asiatique. Mais l'idée n'enchante guère le Conseil fédéral et la BNS.

Le potentiel de la monnaie chinoise est connu mais Pékin refuse encore de l'échanger hors du pays.
Le potentiel de la monnaie chinoise est connu mais Pékin refuse encore de l'échanger hors du pays.
Keystone

La Chine continue de susciter les envies, bien que son excédent commercial ait reculé de 14% en juin. Il n'en reste pas moins que sa classe moyenne s'étoffe chaque mois, tout comme son bas de laine.

Un petit pactole qui excite bien des passions, au point de pousser des banquiers à proposer que la Suisse devienne un hub pour le yuan, nom usuel de la monnaie chinoise, alors que l'on parle de renminbi, qui signifie «monnaie du peuple», dans les circonstances officielles.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.