Brainstorming géant sur la numérisation

SuissePlus de 270'000 personnes se sont familiarisées avec la numérisation à travers toute la Suisse mardi à l'occasion de la troisième Journée du digital.

Ueli Maurer le 2 septembre 2019. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le succès de la nouvelle série d'événements «tell» réjouit tout particulièrement les organisateurs. Plus d'un millier de personnes ont participé aux discussions portant sur les chances, les risques, les espoirs et les inquiétudes liées à la numérisation, a indiqué mardi soir l'organisation digitalswitzerland dans un communiqué.

«Nous sommes agréablement surpris par l'ouverture et l'intensité des discussions» lors de ces sortes de brainstorming géants, a indiqué Diana Engetschwiler, cheffe générale du projet de la troisième Journée du digital, citée dans le communiqué. Il faudra maintenant analyser le contenu de ces débats, qui feront l'objet d'un rapport.

Listes d'attente en Suisse romande

D'autres «tells» se sont déroulés en Suisse romande. A Lausanne, les discussions affichaient déjà complet avant la journée et il y avait de longues listes d'attente, se sont félicités les organisateurs. Il en allait de même à Yverdon (VD) et Genève.

Au bout du lac, les discussions ont tourné autour du futur de l'employabilité et de la formation. Les conseils administratifs des membres de l'Union des villes genevoises ont adopté la première charte des valeurs numériques des villes genevoises. Ce texte institue un cadre de valeurs destiné à guider et à rassembler l'action des communes urbaines dans leurs démarches en matière de transition numérique.

Lausanne s'est pour sa part penché sur le futur des médias, la mobilité, la cyber-sécurité à travers l'e-sport et l'e-commerce, la SmartCity ou encore l'éducation. Quant aux Yverdonnois, ils se sont intéressés à leur cyber-identité et ont abordé les thèmes des monnaies virtuelles et de l'intelligence artificielle.

Film, expos et disco

Toutes les activités ne demandaient cependant pas des réflexions et discussions aussi intenses. Les Genevois ont pu assister à la projection du film «The Cleaners», consacré aux problématiques liées au web, les Biennois à diverses expositions et les Yverdonnois à une Cyber Silent disco.

Berne, Zurich, Bâle, Coire, Lugano, St-Gall, Vaduz et Thoune ont elles aussi organisé des événements. Deux conseillers fédéraux ont inauguré des «tells» dans la ville fédérale. La ministre de l'environnement Simonetta Sommaruga a participé à celui sur la durabilité numérique, celui de la formation Guy Parmelin s'est intéressé aux liens entre formation et digitalisation.

La gare centrale de Zurich a quant à elle accueilli une exposition qui a attiré des délégations internationales venues de France, Serbie et Chine, ainsi que d'ambassadeurs de plus de vingt pays.

La venue de ces invités internationaux réjouit beaucoup le président de digitalswitzerland, Ivo Furrer. A ses yeux, c'est la preuve que «nous sommes sur la bonne voie pour (...) faire de la Suisse un pôle leader de l'innovation dans le monde numérique».

Formation permanente

La formation permanente a également joué un rôle particulier lors de cette journée. Environ 20% des activités organisées mardi tournaient autour de ce thème. digitalswitzerland et l'Union patronale suisse ont profité de cette journée pour donner le coup d'envoi de la campagne nationale #LifelongLearning. L'initiative a pour objectif de sensibiliser les employés et les employeurs à la formation permanente.

Plus de 125 employeurs représentant quelque 550'000 employés se sont engagés, par une charte, à permettre à leurs collaborateurs d'accéder à la formation permanente et en particulier à soutenir l'acquisition de compétences numériques.

Fondée en 2015, digitalswitzerland est une association qui regroupe plus de 150 entreprises et organisations. Elle s'est fixée pour objectif de faire progresser le numérique en Suisse. Chaque année depuis 2017, elle organise la Journée du digital. (ats/nxp)

Créé: 03.09.2019, 19h09

Articles en relation

La numérisation s’invite sur les tables des bistrots

Digital Day À l’occasion de la journée du digital, le public pourra exprimer ses craintes, ses doutes et ses espoirs lors d’événements gratuits. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.