Passer au contenu principal

SpiritueuxLes distillateurs suisses ouvrent leurs portes

Dans le cadre l'opération «La Suisse distille», les nombreux producteurs d'eau-de-vie du pays s'apprêtent à faire découvrir leurs nectars aux visiteurs samedi.

Les distillateurs suisses, entre tradition et nouveauté

Les distilleries suisses ouvrent leurs portes samedi. Intitulée «La Suisse distille» et organisée pour la 5e année de suite, l'opération vise à présenter au public la tradition et le savoir-faire helvétique en matière d'eau-de-vie, mais aussi les nouveaux produits.

«Différentes spécialités»

De l'absinthe du Val-de-Travers (NE) à la williamine en Valais en passant par le kirsch de Zoug, «chaque région, chaque village, chaque bistrot se distingue de par différentes spécialités et particularités», notent les organisateurs de la manifestation dans un communiqué. Même si les distillateurs suisses continuent de miser sur la tradition, le secteur avance aussi «vers de nouveaux horizons.»

C'est le cas notamment à la distillerie Morand à Martigny (VS). «La consommation d'eau-de-vie en Suisse a beaucoup baissé ces dernières décennies. Les distillateurs doivent trouver des parades et amener des nouveautés sur le marché», explique le directeur de l'entreprise, Fabrice Haenni, interrogé par Keystone-ATS.

Aussi pour les recettes de cuisine

«La régionalité est très importante. Chaque canton a des fruits phares et, à partir de là, chaque distillerie fait preuve d'innovation», poursuit M. Haenni. Chez Morand, qui fête cette année son 130e anniversaire, la stratégie consiste à se diversifier en développant en parallèle une gamme de sirops et de produits à base d'herbes aromatiques bio.

Les portes ouvertes de samedi doivent aussi montrer au public que les eaux-de-vie ne se consomment pas uniquement comme digestif. «Ce sont également d'excellents ingrédients pour les cocktails ou pour des recettes de cuisine», relève M. Haenni.

Des distilleries de tout le pays participent samedi à l'opération, dont une petite dizaine en Suisse romande. Outre les dégustations, les visiteurs pourront notamment assister à des distillations en direct et apprendre les secrets de l'élaboration de spiritueux.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.