Passer au contenu principal

MétéoChaos sur les routes: l'heure d'hiver a sonné

Deux mois avant le début officiel de l’hiver, neige et froid ont escorté l’arrivée de l’heure d’hiver en Suisse. Des dizaines d'accidents ont eu lieu, engendrant des dégâts matériels.

A Zurich. (28 octobre 2012)
A Zurich. (28 octobre 2012)
Keystone
A Berne. (28 octobre 2012)
A Berne. (28 octobre 2012)
Keystone
A Klosters (Grisons). (27 octobre 2012)
A Klosters (Grisons). (27 octobre 2012)
Keystone
1 / 31

Neige, verglas et bourrasques ont escorté l'arrivée de l'heure d'hiver et perturbé le quotidien de maints Suisses. De nombreux accidents de la route, des perturbations des transports publics ainsi que des records de froid pour la saison ont été constatés.

Dans le canton de Fribourg, un carambolage a impliqué huit véhicules sur l'A12. Le tronçon reliant Châtel-St-Denis et Vaulruz (FR) a dû être fermé à la circulation durant quelques heures dimanche. L'accident a provoqué des dégâts matériels. Une personne a été légèrement blessée et conduite à l'hôpital.

Sur l'A1, un accident a gêné le trafic en début d'après-midi près de Morat (FR). La circulation a aussi été difficile sur plusieurs routes romandes et certaines ont été fermées au trafic dans le canton de Vaud et du Valais.

Depuis samedi soir, plus de 60 accidents se sont produits sur le réseau routier du canton de Berne et une douzaine dans le canton de Zurich. Ceux-ci n'ont pas fait de blessé grave.

Dans le canton de Schwyz, un embouteillage s'est formé sur une route de montage car des automobiles pourvues de pneus d'été ont dérapé sur la chaussée verglacée. Souvent, les véhicules impliqués dans tous ces accidents n'étaient pas équipés correctement pour affronter des conditions hivernales.

Le TCS a comptabilisé quelque 2500 appels, pour la plupart d'automobilistes roulant avec des pneus d'été. Le Touring Club Suisse (TCS) s'attendait a un "afflux massif". Le pic prévu ne s'est donc pas produit car "les gens étaient prévenus et se sont bien comportés", a indiqué à l'ats le porte-parole du TCS.

Chutes d'arbres

Les pompiers ont été mis à forte contribution dans plusieurs villes. Ils sont intervenus suite à des coupures d'électricité et se sont mobilisés pour dégager des routes encombrées par des arbres couchés par le vent ou pour sécuriser des échafaudages.

A Genève, par exemple, la desserte des Transports publics a été perturbée. Certains trajets ont été modifiés suite à des chutes d'arbres. Par ailleurs, des bus ont provisoirement remplacé le service de quelques lignes de tram.

Match renvoyé

La tempête a bloqué la circulation des trains du Montreux-Oberland bernois (MOB) sur le tronçon Paccot-Rochers-de-Naye (VD). Idem sur le segment Vaulruz-Sud-Semsales sur la ligne de chemin de fer des Transports publics fribourgeois. En début de journée, quelques trains des CFF ont circulé avec retard en raison de problèmes d'aiguillages.

Le retour prématuré de l'hiver a affecté des événements sportifs. Au Marathon de Lausanne, par exemple, les courses destinées aux enfants ont été annulées. Des matches de football ont été retardés et celui devant opposer Young Boys et Lucerne à Berne a été reporté, a indiqué la Swiss Football League.

Records de froid

Des records de froid pour le mois d'octobre ont été observé dimanche dans les stations de montagne de MeteoSuisse. Il a fait -9,3 degrés à La Dôle (VD), -12,3 degrés au Pilate (OW) et même -15 degrés au Säntis (AR). Le record local de froid a été frôlé au Chasseral (BE) avec -9.1 degrés.

Entre 3 et 40 centimètres de neige ont blanchi le pays, selon les régions. La couche mesurait 12 centimètres en ville de Berne, du jamais vu au mois d'octobre depuis 1931. Dans le nord de la Suisse, il est tombé pus de 20 centimètres de neige par endroits, et même 28 centimètres à Mervelier (JU).

La bise a soufflé avec des rafales à 97 km/h à Oron (VD), 88 km/h à Genève et même 107 km/h aux Diablerets (VD). Ces conditions polaires vont se transformer en conditions automnales ces prochains jours, assure MeteoSuisse. Les températures vont se radoucir et la limite des chutes de neige va remonter.

ats - sipa

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.