Passer au contenu principal

Dons privés à l'ambassade de Suisse: rien de grave

Le DFAE trouve normal que l'inauguration de la nouvelle représentation helvétique à Moscou soit principalement sponsorisée par des privés.

Au total, des sponsors privés ont contribué au vernissage de la nouvelle ambassade de Suisse à hauteur de 555'000 francs sur un total de 700'000 francs.
Au total, des sponsors privés ont contribué au vernissage de la nouvelle ambassade de Suisse à hauteur de 555'000 francs sur un total de 700'000 francs.
Keystone

Le vernissage trois jours durant de la nouvelle ambassade de Suisse à Moscou le 18 juin a été sponsorisé par un oligarque russe, la multinationale du tabac Philip Morris ou encore le géant minier Glencore. Rien d'anormal, selon le DFAE.

Au total, des sponsors privés ont contribué à hauteur de 555'000 francs sur un total de 700'000 francs, a indiqué samedi le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), confirmant des informations des journaux du groupe Tamedia.

On y trouve notamment ABB, Sika, UBS, Zurich Assurance, Roche, Nestlé, Stadler et Victorinox, mais aussi le groupe Volga de l'oligarque russe Gennady Timochenko, un proche de Vladimir Poutine.

Dans sa prise de position, le DFAE souligne que la Suisse n'applique pas les sanctions européennes et américaines ni les contre-sanctions russes, mais s'engage en tant que pays neutre pour le dialogue avec toutes les parties.

Mérites culturels

Le DFAE note que Gennady Timochenko s'engage pour les relations entre l'Union européenne et la Russie et qu'il a été décoré pour ses mérites culturels de la Légion d'honneur française. Avec sa fondation culturelle, il finance divers projets en Suisse.

De manière générale, le sponsoring de manifestations dans les ambassades suisses n'est «pas un phénomène nouveau», précise encore le DFAE. Cette pratique permet de renforcer l'économie suisse à l'étranger et inversement d'encourager les investissements en Suisse. Cela fait partie des tâches dévolues aux ambassades.

L'inauguration s'est déroulée en présence du conseiller fédéral Ignazio Cassis et de son homologue russe Sergei Lavrov et de 800 invités. Le bâtiment d'un coût de 42 millions de francs réunit sous un même toit la représentation diplomatique et consulaire, le Swiss Business Hub (promotion des affaires), Pro Helvetia (promotion de la culture), Suisse Tourisme et la résidence de l'ambassadeur.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.