La dramatique trajectoire du car belge

DRAME DE SIERRE Il est 21h15, mardi soir à Sierre. L’autocar de la société belge Toptour circule dans un tunnel en direction de Sion lorsqu’il dévie de sa route et vient s’encastrer dans un mur. Bilan: 28 morts dont 22 enfants rentrant de vacances de ski.

  • La carte
    La carte de l'accident
  • Le choc
    Le car dévie soudainement vers la droite
  • L'écart
    Le véhicule est déséquilibré
  • Le crash
    Le car percute de plein fouet un mur

Il est 21 h 55, mardi soir. Un car transportant 52 personnes en route pour la Belgique, s'engage sur l'A9 par le giratoire du bois de Finges.

Environ 2 kilomètres plus loin, dans le tunnel de Sierre, le car dévie soudain vers la droite et heurte violemment la bordure.

A la suite du choc, le véhicule est déséquilibré et se déporte vers le centre des voies du tunnel.

A la suite d'une maneuvre désepérée du chauffeur pour rétablir une trajectoire normale, le car se déporte alors sur la droite et percute de plein fouet un mur de béton à l'extrémité d'une place de secours.

Carte de situation : Xavier Dormond (24 heures) // Infographie: Philippe Forney (24 heures)


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Créé: 14.03.2012, 19h41

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.