Passer au contenu principal

SuisseNos eaux sont bien trop polluées par les pesticides

Les hebdomadaires du dimanche ont obtenu, non sans mal, les chiffres établissant la quantité de pesticides présents dans nos eaux souterraines. Et ça fait mal.

Photo d'illustration.
Photo d'illustration.
Keystone

Dans certaines communes, les concentrations de pesticides dans les eaux souterraines sont jusqu'à 25 fois plus élevées que la norme légale, rapportent «le Matin Dimanche» et la «SonntagsZeitung». Les journaux se basent sur des chiffres de l'Office fédéral de l'environnement (OFEV), des données que l'office gardait secrètes. Les hebdomadaires ont dû invoquer la loi sur la transparence pour les obtenir.

Les mesures effectuées dans 31 communes entre Genève et le lac de Constance ont mis à jour des résidus de chlorothalonil dans les eaux souterraines. Sur 20 prélèvements, la concentration autorisée était dépassée. Les communes concernées n'ont pas été informées. «Nous n'avons jamais entendu parler de cette mesure», indique Blaise Clerc, président de Vully-les-Lacs (VD). Or, des concentrations 27 fois trop élevées ont été relevées sur cette commune dans le captage de Montmagny.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.