Passer au contenu principal

Ebola: le vaccin testé aux HUG s’avère prometteur

Le candidat vaccin déclenche la production d’anticorps. Reste à savoir s’il protège contre la maladie.

Sur la photo: le Professeur Claire-Anne Siegrist, cheffe du Centre de vaccinologie aux HUG
Sur la photo: le Professeur Claire-Anne Siegrist, cheffe du Centre de vaccinologie aux HUG
Keystone

Alors que l’épidémie d’Ebola est entrée dans sa seconde année et que son pic de contagion semble dépassé, les recherches commencent à porter leurs fruits. Hier, les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ont présenté les premiers résultats des essais cliniques de phase I du vaccin expérimental VSV-ZEBOV, menés parallèlement à Genève, Lambaréné (Gabon), Kilifi (Kenya) et Hambourg (Allemagne).

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.