Passer au contenu principal

«L’économie suisse perd 5 milliards par semaine»

Le Conseil fédéral a décidé de ne pas accélérer la réouverture des commerces ni de créer une distorsion de concurrence.

Le ministre des Finances, Ueli Maurer, propose une sortie des restrictions à petits pas.
Le ministre des Finances, Ueli Maurer, propose une sortie des restrictions à petits pas.
KEYSTONE/PETER SCHNEIDER

Malgré un intense lobbying de la droite et des milieux économiques, le Conseil fédéral est resté inflexible. Il n’a pas voulu rouvrir tous les commerces le 27 avril. Il a même fait un pas en arrière. Il est revenu sur sa décision d’autoriser les magasins d’alimentation, type Migros ou Coop, à élargir la vente de leur assortiment. Des bandes adhésives rouges resteront donc scotchées sur les rayons qui proposent des articles jugés non essentiels.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.