Passer au contenu principal

EconomieSuisse lance un appel à renforcer le Parlement de milice

Les élus miliciens seraient bons pour l'économie mais aussi pour la cohésion nationale, estime la faîtière des entreprises

Trop de politiques professionnels nuiraient aux intérêts de l’économie, à entendre EconomieSuisse. «Il est important que les intérêts économiques passent à nouveau directement dans les institutions politiques», déclarait récemment Heinz Karrer, président de l’association faîtière des entreprises. A cela, une solution: favoriser le système de milice. Les employés des firmes connaissent l’économie et peuvent donc apporter leur expertise.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.