Les élections à Moutier sont maintenues

Canton de BerneLa Préfecture du Jura bernois confirme la tenue des élections le 25 novembre à Moutier (BE).

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Pour l'heure, les élections sont maintenues. Un recours avait été déposé il y a quelques jours en lien avec l'attitude du maire sortant, l'autonomiste PDC Marcel Winistoerfer.

La Municipalité prévôtoise doit néanmoins faire parvenir sa prise de position jusqu'à mercredi, indique lundi la préfète du Jura bernois, Stéphanie Niederhauser. Ce recours émane de citoyens antiséparatistes.

Il vise à faire reporter les élections municipales au motif que les autorités de la commune et plus particulièrement son maire se sont livrés à des actes qui constitueraient une «propagande partisane ne respectant pas les principes constitutionnels», et ce en particulier lors de la manifestation du 9 novembre.

Celle-ci avait été mise sur pied, à la suite de la décision de la préfète d'invalider le 5 novembre le vote du 18 juin 2017 lors duquel l'adhésion de Moutier au canton du Jura l'avait emporté dans les urnes. Acclamé par les milliers de manifestants, le maire avait parlé le 9 novembre d'une décision qui «bafoue la démocratie».

Candidat à radier ?

A propos des élections de dimanche, un second recours a été déposé qui concerne «la prétendue domiciliation fictive à Moutier d?un candidat au Conseil municipal et au Conseil de Ville». La préfète demande à la Municipalité de Moutier de statuer sur la requête du recourant de radier la personne en cause du registre des électeurs.

La Préfecture a informé les parties qu?elle envisageait de suspendre la procédure de recours dans l?attente de la décision de la Municipalité de Moutier au sujet de la requête de radiation. Les parties peuvent faire parvenir leur prise de position à ce sujet jusqu?à mercredi.

Si les élections ont bel et bien lieu dimanche, le maire sortant, l'autonomiste PDC Marcel Winistoerfer, devra affronter le candidat antiséparatiste Patrick Tobler, président de l'UDC du Jura bernois. Le scrutin constituera un excellent baromètre pour mesurer l'état des forces en présence.

Autres recours

D'autres recours ont été adressés à la justice mais ceux-ci concernent l'invalidation du vote du 18 juin 2017 par la préfète. Ils proviennent du mouvement autonomiste «Moutier, ville jurassienne» et de La Municipalité prévôtoise.

Les recours ont été déposés auprès du Tribunal administratif du canton de Berne. La procédure judiciaire s'annonce longue. Les autonomistes, tout comme les antiséparatistes d'ailleurs, ont déjà laissé entendre qu'ils iraient jusqu'au Tribunal fédéral pour obtenir gain de cause. (ats/nxp)

Créé: 19.11.2018, 16h02

Articles en relation

Nouveau recours contre l'invalidation du vote

Moutier Un mouvement autonomiste a déposé, vendredi, un second recours après l'invalidation du vote sur l'appartenance cantonale de Moutier (BE). Plus...

Recours déposé contre le maire de Moutier

Elections Un recours a été déposé contre Marcel Winistoerfer qui se représente pour la mairie de Moutier, lors des municipales du 25 novembre. Plus...

Votation invalidée: Moutier va faire recours

Question jurassienne La municipalité prévôtoise a décidé mercredi de recourir contre la décision d'invalider son passage dans le canton du Jura. Plus...

Par milliers dans la rue pour la démocratie

Moutier Entre 5000 et 10'000 personnes ont manifesté vendredi soir à Moutier pour dénoncer l'invalidation du vote en faveur du rattachement au canton du Jura. Plus...

Les autonomistes marcheront en silence

Moutier (BE) Le mouvement autonomiste, qui organise une manifestation vendredi, va demander aux participants de défiler avec un autocollant rouge sur la bouche. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.