Passer au contenu principal

Des élus rêvent de wagons-lits arrimés à ceux de fret

Des politiques suisses et français souhaitent combiner transport de passagers et de marchandises. Les CFF sont sceptiques.

Les CFF n’exploitent plus de train de nuit. Plus de 50 élus suisses demandent une étude de faisabilité sur une offre alternative.
Les CFF n’exploitent plus de train de nuit. Plus de 50 élus suisses demandent une étude de faisabilité sur une offre alternative.
Keystone

Les CFF ont enterré leurs derniers wagons-couchettes en 2009, la faute à une rentabilité jugée insuffisante à l’ère des vols low cost. L’association Objectif train de nuit a peut-être trouvé la solution pour ressusciter cette offre. L’idée: combiner le transport de passagers et celui de marchandises, relevait lundi le «Blick». Ses instigateurs y voient une option écologique à l’avion qui pourrait être intéressante financièrement.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.