Passer au contenu principal

Des élus socialistes s’opposent à leur parti sur la place de l’islam

Un groupe s’est formé en réaction au plan du président du PS en faveur d’une reconnaissance étatique de l’islam

Christian Levrat, président du PS, prône la reconnaissance étatique des communautés musulmanes.
Christian Levrat, président du PS, prône la reconnaissance étatique des communautés musulmanes.
Keystone

Quel est le rôle de l’islam en Suisse? C’est la question dont ont débattu samedi des membres du PS lors d’une conférence organisée par la direction du parti. Elle suscite des divisions. Un groupe d’opposants s’est constitué récemment en réaction aux appels du président des socialistes suisses, Christian Levrat, en faveur d’une reconnaissance des communautés musulmanes (lire ci-dessous), comme l’annoncent «Le Matin Dimanche» et la «SonntagsZeitung». Le Fribourgeois y voit un facteur d’intégration des musulmans.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.