«Avoir des enfants est un frein réel à la carrière des femmes»

DémographieUne étude montre une différence importante entre le nombre d'enfants souhaités et celui d'enfants conçus. Jean-Pierre Fragnière, professeur de sociologie, se penche sur cette question.

Le professeur de sociologie Jean-Pierre Fragnière constate le conflit entre le désir de maternité et la vie professionnelle des femmes.

Le professeur de sociologie Jean-Pierre Fragnière constate le conflit entre le désir de maternité et la vie professionnelle des femmes. Image: Florian Cella

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

- Comment expliquer l'écart que met en évidence l'étude de l'OFS entre le nombre d'enfants souhaités par les jeunes femmes et le nombre d'enfants conçus?
Lorsque j’ai commencé à enseigner la sociologie en 1971, des chercheurs, comme le professeur Jean Kellerhals notamment, avaient déjà étudié cet indice de tension entre les enfants souhaités et les enfants procréés. Il est possible qu’il soit un peu plus bas aujourd’hui qu’à l’époque. On observait alors que cet indice variait aussi selon les catégories sociales: dans les milieux aisés, les femmes faisaient le nombre d’enfants qu’elles souhaitaient. En Suisse, on dit que le réservoir est important. Cela est dû à l’individuation – au sens de la construction de son autonomie – des jeunes filles qui repousse leur projet de procréation. Il n’y a pas de baisse du désir de procréation mais un report, avec les conséquences qui peuvent en découler.

- L’étude montre que les femmes les plus instruites ont moins d’enfants: 30% des titulaires d’un diplôme tertiaire n’en ont pas du tout.
C’est que, pour les femmes, les carrières sont difficiles à double titre au moins. Il y a d’abord la durée des études – et je parle là de la durée véritable, en comptant les stages et autres complé­ments – qui entraîne un report de l’entrée dans la vie professionnelle. Il y a là déjà un conflit avec le désir de maternité: une jeune femme qui commence un travail peut difficilement tomber enceinte dans l’année ou même au-delà. A cela s’ajoute le retard de la Suisse en matière d’accueil de la petite enfance. Un retard qui ne peut pas être rattrapé rapidement car il faut former des professionnels.

- Deux tiers des femmes craignent un impact négatif sur leur carrière. Ce n’est pas le cas des hommes…
Pour les femmes, avoir des enfants est un frein réel à leur carrière et elles le ressentent à raison comme tel. Rappelez-vous la réflexion entendue maintes fois aussi bien dans le domaine professionnel que politique: «Elle ferait mieux de s’occu­per de ses gamins.» Les hommes n’essuient jamais une telle remarque. Au contraire, être en couple et avoir des enfants est considéré comme très positif pour les hommes. Ça leur donne une forme de légitimité.

Créé: 24.03.2015, 22h20

Articles en relation

Les femmes n'ont pas autant d'enfants qu'elles le souhaitent

Familles Plus leur niveau de formation est élevé, moins les femmes suisses réalisent leur désir d'avoir des bébés. Plus...

Les mariages en Suisse en janvier 2015

Les naissances en Suisse en janvier 2015

Galerie photo

En graphiques, l'enquête sur les familles et les générations 2013

En graphiques, l'enquête sur les familles et les générations 2013 L'Office fédéral de la statistique vient de publier les premiers résultats de son enquête sur les familles. Les principaux points à retenir en graphiques.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.