Passer au contenu principal

SuisseEnfants handicapés: les parents mieux soutenus

Les parents recevront un coup de pouce financier supplémentaire de l'AI à partir du 1er janvier, a décidé le Conseil fédéral.

Les familles qui soignent à la maison des enfants gravement malades ou lourdement handicapés recevront un coup de pouce financier supplémentaire de l'AI à partir du 1er janvier. Le Conseil fédéral a fixé mercredi la date pour l'augmentation du supplément pour soins intenses.

Selon le degré de gravité du handicap ou de la maladie, le montant du supplément sera relevé au minimum de 470 francs et au maximum de 940 francs par mois. Actuellement, les enfants concernés bénéficient aussi du droit à une allocation pour impotent de l'assurance-invalidité et pour certains d'une contribution d'assistance.

Pour ces cas-là, le montant du supplément pour soins intenses ne sera pas déduit de la contribution d'assistance. Les familles qui touchent ces prestations verront ainsi leur aide financière réellement augmentée.

Ces aides, acceptées par les Chambres fédérales en mars, sont issues d'une initiative parlementaire de l'ancien conseiller national Rudolf Joder (UDC/BE). Il constatait que les possibilités pour décharger les familles qui s'occupent d'enfants gravement handicapés ou malades à la maison sont insuffisantes.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.