Pas d'enrichissement illégitime pour Piller?

SuisseLes coopérateurs de Migros Neuchâtel-Fribourg devront se déterminer le 16 novembre si ils soutiennent ou non Damien Piller, qui est en conflit avec les instances du géant orange.

Pour rappel, les instances centrales de Migros reprochent à Damien Piller de s'être enrichi lors de la construction de deux nouveaux magasins Migros en 2014 et 2015.

Pour rappel, les instances centrales de Migros reprochent à Damien Piller de s'être enrichi lors de la construction de deux nouveaux magasins Migros en 2014 et 2015. Image: archive/photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le vote des coopérateurs de Migros Neuchâtel-Fribourg (MNF), pour ou contre Damien Piller, est agendé au 16 novembre. Dans l'attente, le rapport commandé par l'administration de MNF confirme que Damien Piller, président de la coopérative, ne s'est pas enrichi illégitimement.

L'administration de MNF, qui soutient Damien Piller, salue le fait que les résultats clarifient un «point essentiel» dans le cadre du conflit opposant son président à la Fédération des coopératives Migros (FCM), a-t-elle indiqué vendredi. Des points ouverts demandent toutefois des compléments d'information de la part de Damien Piller, relève le communiqué.

Le document, dont une première mouture avait été présentée à fin août, répète que Damien Piller ne s'est pas enrichi de manière illégitime lors de la construction des magasins Migros à Belfaux (FR) et à La Roche (FR). La conclusion ressort d'un audit de compliance neutre, mené par des experts indépendants, selon l'administration.

Des manquements

S'il n'y a pas d'enrichissement illégitime dans le cadre des projets de Belfaux et de La Roche, l'expertise n'en demeure pas moins très sévère, précise le communiqué. Elle constate «des manquements importants au niveau du travail de la direction et un contrôle insuffisant du travail par l'administration» de MNF à l'époque des faits.

C'est pourquoi l'administration demande des compléments d'information à son président. La direction de MNF a refusé quant à elle de répondre aux questions des experts, est-il spécifié dans le communiqué de l'administration, l'équivalent du conseil d'administration.

Vote le 16 novembre

Quoiqu'il en soit le dernier mot reviendra aux 124'000 coopérateurs neuchâtelois et fribourgeois. Ces derniers pourront voter le samedi 16 novembre. La procédure avait été décidée à mi-septembre, en se fondant sur le fait que la compétence leur revient, lors d'une séance extraordinaire du comité coopératif.

Ces «votations générales» auront pour objet la révocation des membres de l'administration de la coopérative régionale. La décision, que l'administration autour de Damien Piller a qualifiée alors de sans valeur, a été arrêtée par 24 voix contre 3.

Valeurs Duttweiler

«Comme ses nombreuses tentatives d'arriver à un accord équitable se sont révélées infructueuses, l'administration de MNF espère que la votation marquera la fin de l'acharnement sans précédent dans la longue histoire de Migros et totalement indigne des valeurs éthiques prônées par son fondateur Gottlieb Duttweiler», note le communiqué.

Pour mémoire, le conflit entre la FCM et Damien Piller a éclaté au grand jour au début de l'été. Les instances centrales du géant orange reprochent à Damien Piller de s'être enrichi lors de la construction de deux nouveaux magasins Migros en 2014 et 2015. La FCM et la direction de MNF ont déposé tour à tour des plaintes pénales. (ats/nxp)

Créé: 14.10.2019, 09h54

Articles en relation

Damien Piller ne veut rien céder face à la Migros

Suisse La Fédération des coopératives Migros (FCM) avait porté plainte contre Damien Piller, qu'un audit avait jugé infondée. L'homme d'affaires veut continuer à se battre pour «établir la vérité». Plus...

Migros: un rapport d'audit disculpe Damien Piller

Fribourg La Fédération des coopératives Migros avait porté plainte contre l'avocat sur la base d'un rapport d'expert. Mardi, un audit juge la plainte infondée. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 janvier 2020
(Image: Bénédicte) Plus...