Passer au contenu principal

L'EPFZ laisse Schneider-Ammann en rade

Le président de la Confédération cite le président de l'EPFZ comme personnalité soutenant la campagne pour RIE III. L'école refuse de prendre position.

Johann Schneider-Ammann a-t-il gaffé avec le président de l'EPFZ?
Johann Schneider-Ammann a-t-il gaffé avec le président de l'EPFZ?
youtube.com/WBF DEFR EAER

Johann Schneider-Ammann a essayé d'embrigader le président de l'École polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ), Lino Guzzella, dans sa campagne de soutien en faveur la troisième réforme de l’imposition des entreprises (RIE III).

Dans une vidéo destinée aux réseaux sociaux, le président de la Confédération y déclare que le président de l'EPFZ appelle à voter oui le 12 février 2017. Ce qui a créé un certain émoi au sein de la vénérable institution, comme le rapporte le Blickdans son édition du 14 décembre.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.