L'épidémie de grippe poursuit son expansion en Suisse

SantéLe taux de suspicion de grippe continue d'augmenter dans toutes les catégories d'âge, sauf chez les 15-29 ans. La classe la plus touchée demeure celle des 5-14 ans, avec 900 consultations pour 100'000 habitants.

Le taux de suspicion de grippe continue d'augmenter dans toutes les catégories d'âge,

Le taux de suspicion de grippe continue d'augmenter dans toutes les catégories d'âge, Image: ARCHIVES/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

A l'instar des semaines précédentes, l'épidémie de grippe poursuit son expansion dans toutes les régions de Suisse. En sept jours, le nombre de consultations médicales dues à une affection grippale a grimpé de 407 à 479 cas pour 100'000 habitants.

Le taux de suspicion de grippe continue d'augmenter dans toutes les catégories d'âge, sauf chez les 15-29 ans. La classe la plus touchée demeure celle des 5-14 ans, avec 900 consultations pour 100'000 habitants, indique mercredi l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) sur son site Internet.

Toutes les régions enregistrent une activité grippale largement répandue, avec une tendance à la hausse. Les régions du Tessin et des Grisons, ainsi que celles de Berne, Fribourg et Jura, sont les plus concernées, avec respectivement 548 et 584 consultations pour 100'000 habitants. Plus de 500 cas ont également été signalés dans les cantons de Genève, Neuchâtel, Vaud et Valais.

Depuis maintenant six semaines, le taux de suspicion se situe au-dessus du seuil épidémique national, fixé à 69 consultations pour 100'000 habitants. Les pics 2011-2012 et 2010-2011 ont été dépassés, mais l'épidémie n'atteint pas encore l'intensité des hivers antérieurs.

L'épidémie de cette année est aussi importante que celle des années 2008-2009 (au niveau du nombre de cas), constate Daniel Koch, chef de la division des maladies transmissibles à l'Office fédéral de la santé publique (OFSP), mais elle est beaucoup moins forte que celle des années 1999-2000.

Pas d'«excès de mortalité»

Malgré les décès constatés à cause de la grippe aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) - cinq selon une information de la Tribune de Genève publiée mardi - «aucun 'excès de mortalité' n'a été observé», précise l'OFSP.

«Nous n'avons pas de données ou d'indices qui permettent d'affirmer que la grippe est plus virulente, selon Daniel Koch. Chaque année des personnes vulnérables meurent à cause de la grippe».

En Suisse, on dénombre entre 500 et 1000 décès par année en raison de la grippe, ce qui explique les quelques décès à Genève, estime pour sa part Darcy Christen, porte-parole du CHUV.

C'est aussi la première fois que les cas de grippe sont précisément répertoriés aux HUG, note Anne Iten, médecin adjointe au service de prévention et contrôle de l'infection aux HUG. De telles statistiques permettent de mettre «un vrai visage sur la grippe» et d'identifier les cas de décès directement liés à celle-ci. Plusieurs virus en même temps

D'après Darcy Christen, les discours sont trop alarmistes. «On ne meurt pas de la grippe, mais il y a en effet des personnes à risque, comme celles qui ont des problèmes respiratoires, les enfants en bas âge ou les personnes âgées».

Et Darcy Christen de poursuivre: «il s'agit d'une année normale», le CHUV n'a pas constaté de décès liés à la grippe en tant que telle. Mais contrairement aux HUG, «nous ne faisons pas non plus de dépistage systématique», précise-t-il. Ce qui est surtout problématique c'est quand la grippe est associée par exemple à une autre maladie, comme pour les personnes souffrant de co-pathologies.

Cette année a toutefois une particularité: «plusieurs types de virus prédominent en même temps», note Daniel Koch. «Normalement on constate par exemple qu'on a beaucoup de virus de type A, puis beaucoup de virus de type B, etc.», confirme Anne Iten. Actuellement deux ou trois virus prédominent en parallèle. (ats/nxp)

Créé: 13.02.2013, 17h23

Articles en relation

Le nombre de cas de grippe continue d'augmenter

Santé L'épidémie de grippe continue de toucher toutes les régions de Suisse. Le nombre de cas a fortement augmenté la semaine passée. Les cantons les plus concernés demeurent les Grisons et le Tessin. Plus...

L'épidémie touche toutes les régions de Suisse

Grippe L'épidémie de grippe touche désormais toutes les régions de Suisse. Avec en moyenne 201 consultations dues à une affection grippale pour 100'000 habitants durant la troisième semaine de 2013. Plus...

Paid Post

Somnambule? Profitez de la montagne la nuit!
/vente/publireportage/Somnambule-Profitez-de-la-montagne-la-nuit-/story/27208723 Les stations de Villars-Les Diablerets proposent toute une palette d’activités hivernales en soirée. Tour d’horizon des possibilités.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.