Passer au contenu principal

Une équipe suisse développe un test sanguin sur le coronavirus

Une équipe zurichoise lance un test à base d'anticorps cette semaine. 2000 personnes par jour pourront savoir si elles ont été infectées.

Keystone

Cette semaine encore, des chercheurs de l'hôpital universitaire de Zurich (USZ) prévoient d'utiliser pour la première fois un nouveau test sur le coronavirus. Il s'agit d'un test sanguin avec lequel les chercheurs, dirigés par le neuropathologiste Adriano Aguzzi, veulent déterminer si une personne testée a développé ou non des anticorps contre le virus Sars-CoV-2. Un résultat de test positif signifie que la personne concernée a déjà été infectée par le nouveau coronavirus – même si elle n’a rien remarqué, faute de symptômes apparents.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.