Passer au contenu principal

CoronavirusDes espaces publics seront fermés à Pâques

Ce sont notamment les bords des lacs et les sites touristiques prisés qui seront bouclés à Pâques pour éviter un afflux.

Pour éviter un afflux de population durant le week-end de Pâques, l'accès à plusieurs lieux publics sera fermé en Suisse. Cette mesure concerne notamment les bords des lacs et les sites touristiques prisés.

En Suisse romande, le canton de Neuchâtel interdit les voies d'accès carrossables aux sites du Creux-du-Van et des Gorges de l'Areuse dès vendredi et jusqu'au 19 avril. ll sera aussi interdit aux automobilistes de garer leur véhicule sur les parkings des Courtons et des Devins à Noiraigue et sur celui du Chanet à Boudry.

Le Conseil d'Etat neuchâtelois invite aussi la population à ne pas se reporter sur les transports publics pour accéder à ces endroits.

Attroupements constatés

Yverdon-les-Bains a décidé de restreindre l'accès à la plage et aux Rives-du-Lac dès vendredi et jusqu'à nouvel avis. Le week-end dernier, une forte affluence et trop d'attroupements ont été constatés dans ces zones. Pour réduire l'afflux aux abords du lac de Neuchâtel, les places de stationnement seront réduites.

Il sera toujours possible de se promener, a rassuré mercredi la ville. Les zones concernées seront clairement balisées. Les cheminements indiqués permettront aux piétons de se croiser dans le respect des normes de distanciation sociale en vigueur.

Installations sportives démontées

Les autorités municipales de Bienne et de sa voisine Nidau ont également constaté la venue de trop nombreux promeneurs sur les rives du lac de Bienne. La ville de Bienne a décidé de fermer les parkings à proximité immédiate du lac. Les places de jeux seront closes et certaines installations sportives démontées. La ville de Morat (FR) restreint aussi l'accès au lac du même nom.

L'expérience du week-end dernier, notamment la venue de nombreux véhicules immatriculés dans d'autres cantons, a poussé le canton du Jura à fermer dès jeudi midi l'accès à l'étang de la Gruère jusqu'à nouvel avis. En Valais, la place de parc du Super St-Bernard devait être close dès mercredi 17h00.

Au Tessin

Au Tessin, canton le plus touché par la pandémie, les constatations des derniers jours ont poussé les autorités de nombreuses communes à édicter des restrictions d'accès, comme aux parcs et espaces de détente à Losone et Lugano.

Les abords de la rivère Maggia, l'un des lieux les plus fréquentés de la région de Locarno, ne sont également plus accessibles, comme les bords du lac à Lugano.

Pas de sorties à moto

Le canton de Berne appelle à renoncer à des sorties en voiture ou à moto ou en transports publics, même vers des lieux d’excursion proches. En cas d’encombrement sur les routes, le canton «se réserve le droit de fermer sans délai certains tronçons».

Certaines communes imposent déjà des restrictions à des endroits exposés à une forte fréquentation, comme les rives du lac de Brienz ou l’accès au Bantiger, montagne proche de Berne.

La ville de Lucerne restreint les accès au lac, celle de Schaffhouse interdit dès jeudi et jusqu'au 19 avril l'accès à sa forteresse.

La police veillera au grain

Partout, la police patrouillera pour veiller au respect des directives du Conseil fédéral pour lutter contre la propagation de l'épidémie de coronavirus. Dans le Jura, des patrouilles sillonneront en particulier les rives du Doubs. Les réfractaires seront sanctionnés. Les autorités appellent de même la population à rester chez elle malgré le beau temps.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.