Passer au contenu principal

SuisseL'évasion ne devrait pas être punie en soi

Contrairement à l'Allemagne, où un détenu qui s'évade risque jusqu'à 5 ans d'emprisonnement, la Suisse ne prévoit rien de tel.

Lukas Reimann (UDC/SG)n'a pas su convaincre le Conseil national.
Lukas Reimann (UDC/SG)n'a pas su convaincre le Conseil national.
Keystone

L'évasion de prison ne devrait pas constituer une infraction punie en soi. Par 122 voix contre 65, le National a rejeté jeudi une motion de Lukas Reimann (UDC/SG).

Jusqu'au printemps 2016, on ne s'intéressait pas à l'évasion de prison, a déclaré M. Reimann en faisant allusion à l'affaire d'Hassan K. Ce dernier s'était échappé grâce à une gardienne de prison et n'a pas pu être condamné pour évasion de prison. «C'est une invitation à s'évader».

En Allemagne par exemple, un détenu qui s'évade risque jusqu'à 5 ans d'emprisonnement. Il convient donc de combler cette lacune, a argumenté en vain le motionnaire.

Conséquences négatives

Pour la ministre de justice et police Simonetta Sommaruga, il existe au contraire de nombreuses mesures pour punir ce genre de délit, qui «ne reste jamais sans conséquences négatives».

Le détenu risque de perdre les allégements de peines et de ne pas bénéficier de la liberté conditionnelle. Il peut également s'attendre à des sanctions disciplinaires, être puni pour mutinerie, dommages à la propriété, lésion corporelle ou contrainte.

Le fait que l'évasion n'est aujourd'hui pas punissable répond au principe qui veut que nul n'est obligé de se mettre en position défavorable.

Contrairement à ce que laisse entendre le motionnaire, la Suisse n'est que peu concernée par le phénomène: 18 personnes se sont échappées de prison en 2014 et 3 en 2015, a précisé Mme Sommaruga.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.