EWS: un passage au Conseil fédéral dans la norme

Longévité au gouvernementEveline Widmer-Schlumpf, 59 ans, quittera le Conseil fédéral après huit ans d'exercice. Elle ne se distinguera ni par sa longévité, ni par son âge.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dernière à partir avant elle, Micheline Calmy-Rey était restée ministre un an de plus. Les deux conseillers fédéraux démissionnaires précédents s'étaient distingués de la moyenne. Moritz Leuenberger a siégé quinze ans et Hans-Rudolf Merz uniquement six ans et dix mois.

Eveline Widmer-Schlumpf n'entrera pas dans l'histoire pour sa longévité. Carl Schenk, qui s'est retiré en 1895, s'était accroché pendant 32 ans au gouvernement. Adolf Deuscher (1912) a siégé 29 ans au Conseil fédéral, Giuseppe Motta (1940) juste un an de moins. Philipp Etter (1959) a été 25 ans conseiller fédéral, ce qui lui a valu le surnom d'Eternel.

Le mandat le plus court a été celui de Louis Perrier, mort en 1913 seulement 14 mois après son élection. Evincé en 2007, Christoph Blocher n'a pas dépassé les quatre ans, juste un peu moins que Ruth Metzler, qu'il a remplacée en 2003. Elisabeth Kopp (partie en 1989) et Alphons Egli (1986) ont été ministres durant quatre ans, Rudolf Friedrich (1984) même pas deux ans.

L'âge d'Eveline Widmer-Schlumpf à son départ est légèrement en dessous de la moyenne. On est aussi loin des records. Adolf Deuscher est mort en fonction en 1912 à l'âge de 81 ans. Quant à Ruth Metzler, elle a été évincée en 2003 quelque mois avant qu'elle ne célèbre ses 40 ans.

Comme quasiment toutes les autres conseillères fédérales avant elle, la Grisonne abandonne son siège avant l'âge de la retraite. Elisabeth Kopp avait 52 ans et Ruth Dreifuss 62 ans. Seule exception, Micheline Calmy-Rey avait tenu jusqu'à 66 ans. Hans-Rudolf Merz avait presque 68 ans lorsqu'il est parti et Moritz Leuenberger 64 ans. (ats/nxp)

Créé: 28.10.2015, 17h38

Galerie photo

Les candidats UDC au Conseil fédéral

Les candidats UDC au Conseil fédéral L'UDC brigue un 2e siège au Conseil fédéral le 9 décembre et la liste des candidats déclarés est dorénavant connue. Le parti a dévoilé sa sélection.

Articles en relation

Eveline Widmer-Schlumpf ne se représentera pas

Conseil fédéral La conseillère fédérale a annoncé qu'elle ne se représenterait pas à la réélection au Conseil fédéral au début décembre, quittant le gouvernement après huit années. Plus...

EWS, celle qui a fait tomber le secret bancaire

Fin de parcours Eveline Widmer-Schlumpf restera dans l'histoire comme celle qui a organisé la fin du secret bancaire. Les adeptes étrangers de l'évasion fiscale ne pourront bientôt plus cacher leur fortune en Suisse. Plus...

Une rente d'un peu plus de 200'000 francs

Eveline Widmer-Schlumpf La conseillère fédérale Eveline Widmer-Schlumpf touchera la moitié de son salaire actuel dès qu'elle quittera le gouvernement. Plus...

Qui va briguer le 2e siège UDC au Conseil fédéral?

Ronde des candidats Alors que tout le monde politique est suspendu à la décision d'Eveline Widmer-Schlumpf sur son départ du Conseil fédéral, voici les principaux papables UDC à sa succession. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...