L'ex-chef de Swiss juge très sévèrement Kloten

SuissePour Harry Hohmeister, les questions relatives à l'aéroport de Zurich devraient être traitées au niveau national.

Le concept d'exploitation actuel de l'aéroport ne convainc pas l'ancien dirigeant de Swiss.

Le concept d'exploitation actuel de l'aéroport ne convainc pas l'ancien dirigeant de Swiss. Image: Archives/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'ancien directeur de Swiss, Harry Hohmeister, a émis de vives critiques à l'encontre de l'aéroport de Zurich-Kloten. Les décisions politiques importantes concernant son exploitation devraient être prises au niveau national, a-t-il déclaré lundi.

La compétence de régler les capacités aéroportuaires de Kloten devrait relever de la Confédération, «car l'aéroport est un problème de société concernant toute la Suisse», a-t-il déclaré dans une interview publiée lundi par le Tages-Anzeiger et le Bund.

«Le client ne va plus l'accepter»

Harry Hohmeister compare la situation avec la votation portant sur un deuxième tube au Gothard, qui sera tranchée «également au niveau national, et pas seulement à Uri et au Tessin». «Berne a peur de dicter son chemin à Zurich», ajoute l'actuel membre du conseil d'administration de Lufthansa, société-mère de Swiss.

«Nous avons à Zurich un blocage des capacités», a-t-il indiqué. Au cœur de ses critiques figure le concept actuel d'exploitation de l'aéroport de Zurich-Kloten, «une somme de compromis», qui ne fonctionne guère, selon lui.

«Le client ne va plus l'accepter et dans le pire des cas ne va plus passer Zurich», a ajouté l'ancien responsable de la compagnie aérienne.

Pour des décollages par le sud

La plupart des contraintes ne proviennent toutefois pas, selon lui, de la question non résolue du bruit des avions, pomme de discorde avec l'Allemagne. «C'est plutôt à eux-mêmes que les Suisses se sont imposés des contraintes, et ce pour obtenir l'équité en termes de bruit», a-t-il indiqué.

Harry Hohmeister estime que des solutions pour une meilleure exploitation de l'aéroport peuvent être aussi trouvées en Suisse. Concrètement, il a évoqué les décollages par le sud, qui trouvent grâce à ses yeux.

«A midi, lorsque les nuisances sonores sont les plus élevées, la plupart des gens sont au travail, on devrait envisager des décollages par le sud», a-t-il argumenté.

Harry Hohmeister a été à la tête de la compagnie aérienne Swiss pendant 11 ans, avant d'intégrer au début de l'année le conseil d'administration de Lufthansa. (ats/nxp)

Créé: 25.01.2016, 12h08

Articles en relation

Touchette avec un avion de Swiss à Kloten

Aéroport de Zurich Incident sur le tarmac de l'aéroport de Zurich ce jeudi. Un avion de Swiss a heurté une rampe d'escalier. Le vol a subi un retard de 90 minutes. Plus...

Rentabilité en baisse pour l'aéroport de Zurich

Transport aérien Malgré une hausse du nombre de passagers, Kloten enregistre une baisse de sa rentabilité en raison de travaux d'insonorisation. Plus...

Un nouveau système Skyguide restreint les vols à Zurich

Contrôle aérien L'introduction d'un nouveau système de traitement des données de plan de vol entraîne durant deux jours de fortes restrictions du trafic aérien à l'aéroport de Zurich-Kloten. Plus...

L'aéroport s'est vu fixer des limites de bruit la nuit

Genève Le canton a décidé de s'attaquer aux émissions sonores générées la nuit par Genève Aéroport. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.