Passer au contenu principal

Les fabricants de pesticides perdent leur bras de fer sur le chlorothalonil

Jugé cancérigène, le fongicide contesté sera interdit dès le 1er janvier. Après des mois d'attente, Berne a balayé les objections des fabricants, dont Syngenta.

Des pesticides stockés dans une ferme de Birmensdorf (ZH), le 17 septembre 2019.
Des pesticides stockés dans une ferme de Birmensdorf (ZH), le 17 septembre 2019.
CHRISTIAN BEUTLER / Keystone

La décision est tombée juste à temps. Guy Parmelin et son Office fédéral de l’agriculture avaient promis d’interdire le fongicide chlorothalonil «dans le courant de l’automne», soit d'ici au 21 décembre. Un communiqué a mis fin au suspense jeudi matin, neuf jours avant la date butoir: la vente de chlorothalonil est interdite «avec effet immédiat» et son utilisation bannie en Suisse dès le 1er janvier 2020.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.