12'000 plants de cannabis saisis, un retraité arrêté

Canton de Zurich Une plantation géante de chanvre a été découverte par la police à Dietlikon. L'enquête a mené à l'arrestation d'un homme de 65 ans.

La découverte est le fruit d'une perquisition dans un immeuble d'appartements.

La découverte est le fruit d'une perquisition dans un immeuble d'appartements. Image: Police cantonale

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La police zurichoise a découvert une gigantesque plantation «indoor» de chanvre dans un immeuble à Dietlikon (ZH). L'installation comptait 12'000 plants à différents stades de croissance. Ils ont été saisis et éliminés. Son exploitant présumé a été arrêté.

Une enquête policière a abouti à cette découverte lors d'une perquisition dans un immeuble d'appartements et de locaux commerciaux, mardi matin. Le suspect arrêté est un Suisse de 65 ans, indique la police zurichoise. (ats/nxp)

Créé: 28.05.2019, 17h07

Articles en relation

Trafic de drogue démantelé dans le Haut-Valais

Criminalité Un homme de 33 ans a été arrêté dans le Haut-Valais pour avoir trafiqué pendant 5 ans plusieurs kilos de drogue. Plus...

Deux frères condamnés pour trafic de cocaïne

Suisse Le Tribunal pénal fédéral a reconnu coupable de trafic de drogue deux Nigérians. Plus...

Des retraités avaient planqué 600 kg de drogue

Vietnam La police vietnamienne a mis la main sur 600 kilos de drogue de synthèse au domicile d'un couple de retraités. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.