Des milliers de cigares saisis près de Schaffhouse

ContrebandeDeux hommes ont tenté de passer en contrebande quelque 3500 cigares à la douane de Thayngen.

Les douaniers allemands mettent la main sur 3500 cigares.

Les douaniers allemands mettent la main sur 3500 cigares. Image: archive/photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les douaniers allemands ont saisi 3500 cigares d'une valeur de 52'000 euros, que deux hommes tentaient de passer en fraude à la douane de Thayngen (SH)/Bietingen (D). L'un des suspects a dû payer une caution de 10'000 euros et un dédouanement de 29'000 euros.

Les deux hommes d'origine asiatique ont quitté la Suisse mercredi dernier par la douane de Thayngen (SH). Quelques mètres plus loin, les douaniers allemands ont intercepté leur voiture, indiquent les autorités douanières de Singen (D).

Les suspects leur ont alors affirmé qu'ils avaient vendu quelques cigares en Suisse et entendaient réclamer un remboursement de la TVA. Les douaniers les ont alors sommés de retourner à la douane suisse pour ce faire et de déclarer ensuite les cigares à la douane allemande.

Au lieu de s'exécuter, les deux hommes ont poursuivi leur route en direction de l'autoroute allemande. Les douaniers les ont alors poursuivis, rattrapés et ramenés au poste douanier de Bietingen (D). L'un des deux suspects a alors avoué la contrebande de 3500 cigares.

Une enquête pénale a été ouverte contre lui. Il devra payer une lourde amende. (ats/nxp)

Créé: 17.07.2018, 14h47

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.