Homicide à Moutier: un des suspects avoue

Canton de BerneUne des quatre personnes arrêtées après le meurtre d'un ressortissant chinois a reconnu avoir tué son compatriote.

La victime était décédée à l'hôpital de Moutier.

La victime était décédée à l'hôpital de Moutier. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une rixe entre ressortissants chinois est à l'origine de l'homicide survenu vendredi dernier à Moutier (BE). L'une des personnes arrêtées par la police cantonale bernoise est passée aux aveux, reconnaissant avoir blessé la victime avec un couteau.

L'auteur présumé de l'homicide, âgé de 31 ans, se trouve en détention provisoire, a expliqué lundi la police cantonale bernoise dans un communiqué. Il séjournait illégalement en Suisse, tout comme deux des autres personnes arrêtées vendredi (une femme et un homme). Des mesures de la police des étrangers sont en cours.

La quatrième personne arrêtée, également de nationalité chinoise, était signalée en lien avec une infraction à la loi sur les étrangers. Cet homme de 34 ans a aussi été écroué, a poursuivi la police.

La victime, un Chinois de 45 ans, a succombé dans la nuit du 3 au 4 janvier. Blessé à l'arme blanche dans un local d'un immeuble de la Rue Centrale, il est décédé à l'hôpital de Moutier quelques heures plus tard. Quatre personnes soupçonnées d'avoir été présentes avec la victime avaient été rapidement interpellées et arrêtées.

La police cantonale bernoise a expliqué qu'une dispute était à origine de l'homicide. Elle ne donne pas davantage de détails sur les circonstances exactes du drame. (ats/nxp)

Créé: 07.01.2019, 16h40

Articles en relation

«Je vais en prendre pour 15 ans, j'ai tué mon fils»

France Un trentenaire français est jugé pour le meurtre de son petit garçon de 5 ans, survenu en décembre 2016. Plus...

Le chauffard incarcéré pour tentative de meurtre

Allemagne L'homme de 50 ans avait précipité sa voiture à grande vitesse sur des groupes d'étrangers célébrant le Nouvel An dans la rue. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.