Il abat son ex-compagne et son rival puis se suicide

Oberland bernoisUne fusillade s'est déroulée lundi matin à proximité de l'école du village de Wilderswil dans l'Oberland bernois. Il y a trois victimes, a indiqué la police cantonale. Il s'agirait d'un drame lié à la jalousie, selon des proches.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Deux hommes et une femme sont morts lors d'une fusillade lundi matin à Wilderswil, dans l'Oberland bernois. Le drame qui s'est déroulé à proximité d'une école est lié à un conflit passionnel.

Les trois victimes présentaient des blessures par balles, a annoncé en fin d'après-midi le Ministère public de l'Oberland bernois. Une arme de poing a été découverte à proximité de l'endroit où ont été trouvés les trois corps. Il s'agit vraisemblablement de l'arme du crime, a indiqué la police cantonale bernoise.

Drame relationnel

Selon des habitants de Wilderswil, un ressortissant portugais aurait abattu son ancienne épouse et le nouveau compagnon de cette dernière avant de mettre fin à ses jours. La police confirme à ce stade de l'enquête que l'auteur des tirs figure parmi les trois victimes sans toutefois donner de précisions sur leur identité.

Plusieurs coups de feu avaient été entendus à l'aube à proximité de la gare. Dépêchés sur place, les policiers avaient découvert peu après 07h00 trois corps sans vie sur un parking. Un large périmètre de sécurité avait été mis en place. La scène de crime avait été protégée des regards par des tentes et des véhicules stationnés le long de la route principale.

Proche d'une école

L'endroit où s'est déroulé ce drame se situe aussi à proximité d'une école. Des wagons avaient dès lors été déplacés de la gare vers l'établissement scolaire pour empêcher les élèves de voir les corps et d'assister au déploiement policier, selon un journaliste du journal «Berner Oberländer».

La présidente de la commune Marianna Lehmann a fait part de sa consternation. Interrogée par l'ats, l'élue a expliqué avoir eu des contacts avec la population touchée par ce drame et être à son écoute. La station touristique de Wilderswil compte quelque 2600 habitants. (smk/ats/nxp)

Créé: 03.11.2014, 13h42

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.