Un ado de 13 ans se noie dans un petit lac

Goldswil (BE)Un jeune touriste américain a perdu la vie dans un plan d'eau du canton de Berne, vendredi en fin de journée.

C'est dans le Burgseeli que l'enfant a perdu la vie.

C'est dans le Burgseeli que l'enfant a perdu la vie. Image: Capture du site interlaken.ch

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un adolescent de 13 ans est mort noyé vendredi alors qu'il se baignait dans un petit lac, le Burgseeli, à Goldswil bei Interlaken (BE). Le jeune baigneur, un ressortissant états-unien, faisait partie d'un groupe de voyageurs qui profitait de ce plan d'eau prisé.

La police a été informée à 17h45 qu'un enfant avait disparu dans le lac, ont indiqué samedi le Ministère public régional de l'Oberland te la police cantonale bernoise. A l'arrivée des forces d'intervention, plusieurs personnes étaient déjà en train de plonger à la recherche de l'enfant.

Lac prisé pour la baignade

Un plongeur de police a finalement pu le localiser. Une fois l'enfant sorti de l'eau, les ambulanciers et une équipe de la Rega ont immédiatement entrepris des mesures de réanimation. L'adolescent a été héliporté à l'hôpital où il est décédé. La cellule de soutien du canton de Berne a été dépêchée pour apporter son assistance au groupe de touristes.

Les investigations sont en cours pour déterminer les circonstances de l'accident. Le Burgseeli se trouve sur la commune de Ringgenberg, près d'Interlaken. Il est très apprécié pour la baignade en raison de sa température élevée entre mai et septembre. (ats/nxp)

Créé: 30.06.2018, 11h25

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.