Valais: chute mortelle pour un alpiniste non encordé

Canton du ValaisDeux alpinistes allemands voulaient gravir l’Alphubel. Ils n’étaient pas encordés et l'un d'eux a fait une chute mortelle.

C'est en voulant gravir l’Alphubel au-dessus de Täsch que l'accident a eu lieu.

C'est en voulant gravir l’Alphubel au-dessus de Täsch que l'accident a eu lieu. Image: Wikicommons/CC-BY-SA 2.0/Björn S

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un alpiniste allemand a chuté dimanche lors de l’ascension du Wissgrat. L'accident s'est produit alors que la victime voulait gravir l’Alphubel au-dessus de Täsch avec un autre alpiniste, a expliqué la police cantonale valaisanne.

L'homme a effectué une chute d’une centaine de mètres et les secouristes d’Air Zermatt n’ont pu que constater le décès du malheureux lors de leur arrivée sur place. Les deux alpinistes n’étaient pas encordés.

L’identification officielle de la victime est en cours et le Ministère public valaisan a ouvert une enquête.

Créé: 19.08.2019, 09h33

Articles en relation

Un alpiniste lituanien chute au Mont Blanc

France La victime se trouvait à 3300 m d'altitude avec deux autres alpinistes lituaniens dans le massif du Mont Blanc. Le trio n'était pas encordé. Plus...

Un alpiniste chute de 400 mètres et perd la vie

Canton du Valais Un accident de montagne s’est produit sur le sommet de l'Obergabelhorn (VS), où un alpiniste allemand a perdu la vie. Plus...

Deux alpinistes perdent la vie à Bourg-St-Pierre

Accident Valais Les deux malheureux ont été surpris par une chute de pierres alors qu'ils progressaient en direction du col du Meitin. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...