Bernadette Chirac roulait à contresens dans Paris

fait diversL'ex-Première Dame de France n'a pas apprécié d'être rappelée à l'ordre, comme elle l'a fait savoir à un gendarme et a préféré continuer son trajet à pied.

Bernadette Chirac a eu à subir les foudres de la maréchaussée.

Bernadette Chirac a eu à subir les foudres de la maréchaussée. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Bernadette Chirac, l'épouse de l'ancien président Jacques Chirac, s'est fait arrêter jeudi 27 février en début de soirée à proximité de la place de la Concorde à Paris car elle circulait à contresens. Plus précisément son chauffeur.

L'ex-première dame de France n'a que peu goûté l'intervention d'un gendarme en faction devant un bâtiment officiel et, comme le rapporte Le Parisien, elle aurait clairement dit au pandore le fond de sa pensée.

Hors de question pour Bernadette Chirac de rebrousser chemin et elle a préféré continuer à pied pendant que son chauffeur faisait demi-tour pour reprendre sa route dans un sens autorisé. Le quotidien ne précise pas si une amende a été infligée.

Créé: 02.03.2014, 14h06

Articles en relation

Jacques Chirac ne parlera plus en public, pense Bernadette

France Bernadette Chirac pense que son époux, l'ancien président français âgé aujourd'hui de 81 ans et qui a des problèmes de mémoire, ne parlera plus jamais en public. Plus...

Bernadette Chirac croit au retour de Sarkozy

Politique L'épouse de Jacques Chirac pense que «les Français iront chercher Sarkozy». Elle considère cependant qu'«il faut laisser du temps» à l'actuel président, en butte désormais à l'impopularité. Plus...

Jacques Chirac apparaît très affaibli à Paris

Hommage L'ancien président français a retrouvé l'actuel chef de l'Etat François Hollande au Musée du Quai Branly pour la remise du prix de la Fondation Chirac. Il y a reçu un vibrant hommage. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 16 janvier 2020
(Image: Bénédicte) Plus...