Passer au contenu principal

Bulgare pro du skimming extradé au Tessin

L'arrestation et l'extradition d'un Bulgare de 43 ans a permis le démantèlement d'une organisation criminelle spécialisée dans le vol de données bancaires.

La bande de malfrats arrêtée, les vols de données aux bancomats ont pratiquement cessé en Suisse.
La bande de malfrats arrêtée, les vols de données aux bancomats ont pratiquement cessé en Suisse.
Keystone

Un Bulgare, soupçonné de vol de données de cartes bancaires, a été extradé des Antilles néerlandaises vers le Tessin. L'enquête a permis le démantèlement d'une bande criminelle. Dans la foulée, les vols de données aux bancomats ont pratiquement cessé en Suisse.

Mandat d'arrêt international

L'homme, âgé de 43 ans, faisait l'objet d'un mandat d'arrêt international délivré par la justice tessinoise, a indiqué vendredi la police cantonale dans un communiqué. Il est soupçonné d'avoir fait partie d'un gang qui sévissait dans plusieurs pays comme en Suisse dans le canton du Tessin par le passé.

De Bulgarie via l'Italie

Son identification fait notamment suite à l'arrestation de deux autres ressortissants bulgares de 41 et 34 ans, résidant en Bulgarie. Les investigations ont démontré le rôle de premier plan joué par le Bulgare de 43 ans au sein de l'organisation criminelle. La bande est partie de Bulgarie et a atteint la Suisse via l'Italie.

Le malfrat a été arrêté aux Antilles néerlandaises avec d'autres compatriotes pour des crimes similaires. Il est prévenu d'acquisition illicite de données et d'utilisation abusive de traitement de données.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.