Une déco de Noël à l'origine d'un incendie

Büren an der Aare (BE)On en sait davantage sur les origines du feu qui a pris dans un immeuble, dimanche.

C'est une bougie qui est à l'origine de l'incendie de dimanche. (Photo d'illustration)

C'est une bougie qui est à l'origine de l'incendie de dimanche. (Photo d'illustration) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C'est une bougie qui est à l'origine de l'incendie, dimanche dernier, d'une maison locative à Büren an der Aare (BE). Elle a mis le feu à la décoration, et les flammes se sont propagées dans l'entrée de l'appartement, avant d'atteindre la façade puis le toit.

La police cantonale bernoise a clos l'enquête, a-t-elle fait savoir jeudi dans un communiqué. Les dégâts sont évalués à 200'000 francs environ. Dans la perspective des fêtes de fin d'année, la police recommande de ne jamais laisser de bougies allumées sans surveillance, ni sur une couronne de l'Avent ni sur le sapin de Noël.

Celui-ci doit être placé à un endroit approprié, à une distance suffisante de matériel ou d'objets inflammables. Et un moyen d'extinction doit toujours se trouver à portée de main. Enfin, il convient de retirer à temps les couronnes et sapins de Noël: ils se dessèchent de jour en jour, augmentant d'autant le risque d'incendie. C'est durant les fêtes de fin d'année que les incendies sont les plus nombreux. Le Centre d'information pour la prévention des incendies estime leur nombre à près d'un millier en moyenne. (ats/nxp)

Créé: 14.12.2017, 16h08

Articles en relation

Le toit d'un immeuble prend feu

Canton de Berne Un incendie s'est déclaré dimanche matin dans un immeuble à Büren an der Aare (BE). Son origine reste à déterminer. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.