Déferlement de médias à Sion

Drame de SierreDes dizaines de journalistes se mêlent aux nombreux curieux à l'aéroport de Sion et au siège de la police valaisanne.

Un journaliste de la RAI devant le siège de la police cantonale valaisanne à Sion.

Samuel Fromhold

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Alors qu'un avion militaire transportant les familles des victimes est attendu à Sion, les journalistes se sont massés sur le toit d'un bâtiment de l'aéroport. De nombreux curieux patientent également derrière les grillages et tentent de prendre des photos.

Les médias ont également pris d'assaut le siège de la police cantonale valaisanne, à Sion, notamment la Radio-télévision belge, mais aussi la RAI (Radio-télévision italienne) et la Française LCI (La Chaîne info).

Créé: 14.03.2012, 14h13

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.