Une entreprise a été la proie des flammes

Reconvilier (BE)L'incendie, suivi de légères déflagrations, s'est déclaré sous un couvert jouxtant le bâtiment principal, à l'endroit où du matériel se trouvait entreposé.

(Photo d'illustration)

(Photo d'illustration) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dans la nuit de lundi à mardi, un incendie a éclaté dans l'enceinte d'une entreprise à Reconvilier, provoquant d'importants dégâts matériels. Personne n'a été blessé. La cause technique est privilégiée.

La police cantonale bernoise a été informée mardi, peu après 1 heure du matin, d'un incendie dans l'enceinte d'une entreprise à la rue du Moulin à Reconvilier. Immédiatement alertées, les forces d'engagement ont pu maîtriser le feu avant qu'il se propage, puis l'éteindre complètement. Selon les premiers éléments, l'incendie suivi de légères déflagrations s'est déclaré sous un couvert jouxtant le bâtiment principal, à l'endroit où du matériel se trouvait entreposé. Aucun blessé n'est à déplorer. Le sinistre a provoqué d'importants dégâts matériels.

Cause technique privilégiée

Outre la police cantonale bernoise, une trentaine de sapeurs-pompiers de Tramelan, La Birse et du corps professionnel de Bienne sont intervenus. Une ambulance s'est aussi rendue sur les lieux de manière préventive. La rue du Moulin a été fermée à la circulation pendant la durée de l'engagement.

La police cantonale bernoise a ouvert une enquête, afin d'établir la cause et les circonstances du sinistre, ainsi que le montant des dégâts matériels. A ce stade, une cause technique est privilégiée. (comm/nxp)

Créé: 21.11.2017, 10h51

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.