Gare aux «escrocs d'amour» sur internet

ArnaqueLa police cantonale bernoise met en garde les citoyens face à des personnes qui prétendent être tombées follement amoureuses d'un(e) internaute pour mieux lui soutirer de l'argent.

Les «Love Scammer» ont sévi quatorze fois depuis le début de l'année dans le canton de Berne.

Les «Love Scammer» ont sévi quatorze fois depuis le début de l'année dans le canton de Berne. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Il est possible de rencontrer l'homme ou la femme de sa vie sur internet. C'est ce que promettent du moins les sites de rencontre dédiés à la recherche du grand amour. Mais attention, le prince charmant peut cacher parfois un arnaqueur aux faux sentiments, prévient la police cantonale bernoise lundi 13 octobre dans un communiqué.

Coup de foudre suspect

Ils sont connus sous le nom de «Love Scammer», ou «escroc d'amour» en français. Ils entrent en contact avec leur victime sur les sites de rencontres. Tout se passe bien, jusqu'au moment, souvent rapide, où ils disent être tombés éperdument amoureux de la personne qu'ils ont dans leur viseur.

Et là les demandes d'argent commencent. Ils prétextent des histoires crédibles, souligne la police cantonale bernoise: régler des notes de frais de médecin, de voyage ou encore subvenir à des difficultés financières.

500'000 francs subtilisés

Depuis le début de l'année, les autorités bernoises ont enregistré 14 affaires de ce genre. Les «escrocs d'amour» ont réussi à piéger onze victimes et leur ont fait verser 500'000 francs. Gageons qu'il n'y a pas que dans le canton de Berne que des personnes se font piéger par ce genre d'arnaques.

Rappelons que la Prévention suisse de la criminalité a édicté des mesures de prévention, notamment celle d'informer son entourage sur les arnaqueurs aux faux sentiments.

Créé: 13.10.2014, 15h36

Les précautions à prendre

- Méfiez-vous si quelqu’un souhaite faire rapidement votre connaissance, et qui parle sans tarder du «grand amour».

- Méfiez-vous si quelqu’un vous demande de l’argent, même si la raison est logique, voire émouvante.

- N’envoyez jamais de l’argent contre une promesse à des personnes qui vous sont inconnues, et encore moins via un service de transfert d’espèces.

- Si vous connaissez dans votre entourage des célibataires dont vous croyez qu’ils sont présents activement sur des sites de rencontres ou les médias sociaux, informez-les sur les risques de «Love Scam» ou de «Romance Scam».

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.