Passer au contenu principal

Canton d'ArgovieL'incendie de Gansingen cachait un meurtre-suicide

Une enquête du Ministère public sur l'incendie de mars 2017 révèle qu'un homme a assassiné sa compagne avant de mettre fin à ses jours.

Il a fallu plus d'un an aux autorités pour démêler le drame de Gansingen.
Il a fallu plus d'un an aux autorités pour démêler le drame de Gansingen.
Kapo Aargau

Le Ministère public de Rheinfelden-Laufenburg et la police cantonale argovienne ont bouclé leur enquête sur l'incendie qui avait complètement détruit une maison familiale à Gansingen (AG) dans la nuit du 19 mars 2017. Deux cadavres avec des blessures par balles avaient été découverts dans les décombres.

Leur conclusion montre que l'homme de 59 ans a assassiné sa compagne de 50 ans peu après minuit à coups de revolver. L'homme a ensuite mis fin à ses jours, raconte 20 Minuten.

L'homme avait aussi préparé un système avec des bouteilles de gaz qui a déclenché une explosion vers 04h00. Elle a presque totalement ravagé la maison. Comme l'auteur du meurtre est décédé, le Ministère public a classé la procédure engagée à son encontre.

Les pompiers sur les lieux de l'intervention en mars 2017

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.