Un jeune électrocuté après avoir escaladé un train

ZougLa victime a été trouvée en feu sur un quai de la gare. Elle a été sauvée par deux employés d'une entreprise de sécurité.

Le jeune aurait été touché par un arc électrique de la caténaire de 15'000 volts

Le jeune aurait été touché par un arc électrique de la caténaire de 15'000 volts Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un jeune de 18 ans a escaladé une locomotive des CFF à la gare de Zoug dans la nuit de jeudi à vendredi. Il a été électrocuté. Grièvement blessé, il a dû être héliporté à l'hôpital. Les raisons de son acte ne sont pas encore connues.

Deux employés d'une entreprise de sécurité ont trouvé l'homme en feu sur un quai de la gare, indique à l'ats une porte-parole des autorités de poursuite pénale confirmant une information de blick.ch. Ils ont aussitôt éteint les flammes avec un extincteur et alerté la police.

Selon cette dernière, le jeune aurait été touché par un arc électrique de la caténaire de 15'000 volts. Il a alors pris feu et a été catapulté au sol d'une hauteur de quatre mètres. (ats/nxp)

Créé: 12.02.2016, 15h37

Articles en relation

Un enfant meurt électrocuté en jouant au cerf-volant

France Un petit garçon de 10 ans jouait avec son cerf-volant lorsque celui-ci a touché une ligne à moyenne tension. Le malheureux est décédé électrocuté. Plus...

Un homme meurt électrocuté dans la gare de Zurich

Accident L'homme est monté sur une locomotive IC, d'où il a touché la ligne de contact. Projeté sur un quai, il est mort malgré des tentatives de réanimation. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.