Elle fait un malaise, le tunnel de Glion ferme

Canton de VaudL'état de la jeune femme a nécessité des premiers soins et son transfert par hélicoptère à l’hôpital du CHUV.

La sortie du tunnel de Glion a été neutralisée le temps de l'intervention.

La sortie du tunnel de Glion a été neutralisée le temps de l'intervention. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le tunnel de Glion a été fermé momentanément dimanche matin après qu'une jeune femme de 20 ans a fait un malaise. L'alerte a été donnée pour annoncer que la passagère d'une véhicule venait de faire un malaise.

Une patrouille de la Gendarmerie vaudoise a été dépêchée sur place à la sortie du tunnel de Glion. Avec l'aide d'une infirmière de passage, les premiers soins ont été administrés à la victime âgée de 20 ans et domiciliée à l’étranger.

Au vu de l’état de santé de la jeune femme, la Rega a été alertée et a envoyé sur site un hélicoptère pour transférer la victime à l’hôpital du CHUV. La fermeture du tunnel de Glion en direction de Lausanne pendant une demi-heure a généré d'importantes perturbations de trafic.

Créé: 26.08.2018, 13h11

Articles en relation

Une femme grièvement blessée sur l'A1

Accident Une collision entre un camion et une voiture lundi soir sur l'A1 entre Berne-Wankdorf et Grauholz a fait une blessée grave. Plus...

Une collision fait un mort et trois blessés

Winterthour Un homme de 77 ans est décédé samedi à Winterthour (ZH) dans un accident de voiture. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.