Passer au contenu principal

Mort dans une benne à habits: les habitants enquêtent

Le quartier est en émoi après qu’un corps d’homme a été retrouvé dimanche matin dans une benne à vêtements.

«J’ai eu peur de voir un nouveau mort en passant devant la benne ce matin, confie Carla Juilland, la responsable du Café Salento, aux Eaux-Vives, à Genève. J’espère vraiment qu’ils vont l’enlever, c’est glauque. Et plus personne ne voudra mettre d’habits dedans.»

Lundi à midi, plus de vingt-quatre heures après les faits, le container à vêtements situé à l’angle des rues Montchoisy et de l’Avenir était toujours là. Les rubans rouge et blanc et la porte arrachée du caisson rappelaient aux passants qui osaient furtivement regarder la boîte argentée que c’est bien là que le corps d’un homme a été retrouvé dimanche matin. S’agissait-il d’un règlement de comptes? Ou d’un SDF mort en cherchant en vain à attraper quelques vêtements? Lundi, alors que la justice poursuivait son enquête, ces questions étaient sur toutes les lèvres dans le quartier, dont les habitants sont encore choqués par le drame.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.