Nue, elle prend le volant pour couvrir son ami sans permis

InsoliteUn automobiliste suisse, qui conduisait sans permis, a échangé de place avec son amie, entièrement nue, pour éviter des ennuis lors d'un contrôle de police en Suisse.

La police zougoise a arrêté une femme entièrement nue au volant.

La police zougoise a arrêté une femme entièrement nue au volant. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le jeune homme de 29 ans avait été interpellé par la police du canton de Zoug dans la nuit de dimanche à lundi selon le communiqué de la police zougoise. Deux jours auparavant l'automobiliste avait été arrêté parce qu'il conduisait sans permis.

Postés dimanche soir à la sortie d'autoroute pour la ville de Baar, les policiers ont expliqué avoir vu s'arrêter une voiture 100 mètres avant le point de contrôle puis repartir.

La voiture s'est ensuite arrêtée au niveau des policiers, qui ont eu la surprise de découvrir au volant une femme entièrement nue, âgée de 27 ans.

Assis à côté d'elle, son ami a été identifié par la police comme celui qu'ils avaient arrêté deux jours auparavant.

Refus de répondre

Les deux jeunes gens ont rapidement avoué qu'ils avaient échangé leur place pour éviter à l'homme une seconde arrestation.

La jeune femme n'a pas souhaité expliquer les raisons de sa nudité, invoquant son droit à ne pas répondre, a déclaré la police.

Seul inculpé, le conducteur a vu sa voiture saisie et attend maintenant de passer devant le tribunal du canton de Zoug pour répondre de ses actes. (afp/nxp)

Créé: 22.07.2013, 16h13

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.