La police a été bien occupée durant Halloween

Canton de BerneLes forces de l'ordre ont dû employer des gaz lacrymogènes pour se protéger à Bienne. Des dénonciations sont prévues.

Halloween a également vu certains excités oublier toutes les limites.

Halloween a également vu certains excités oublier toutes les limites. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La police cantonale bernoise a reçu une cinquantaine d'annonces en lien avec Halloween. Il s'agissait principalement de dommages à la propriété, d'actes de vandalisme, de conduites inconvenantes et des souillures, a-t-elle précisé dans un communiqué.

Les pompiers de Langenthal sont intervenus pour éteindre un container en feu à Langenthal et une annonce concernant un groupe de jeunes effrayant les passants avec une tronçonneuse est notamment parvenue à la police.

A Bienne, la police a du disperser un groupement de plusieurs dizaines de personnes. Après avoir constaté des jets de pétards et d'objets pyrotechniques à leur encontre, les forces de l'ordre sont intervenues. Elles ont dû employer des gaz lacrymogènes pour se protéger. Plusieurs personnes se sont rendues à l'hôpital pour un contrôle à la suite de détonations.

Après de nombreux contrôles de personnes, plusieurs dénonciations sont prévues. Des adultes mais également des mineurs devront répondre de leurs actes devant la justice.

Créé: 01.11.2018, 15h55

Articles en relation

Plus de 100 interpellations pendant Halloween

France La grande majorité des interpellations lors de la nuit d'Halloween a été réalisée en Seine-Saint-Denis et à Lyon. Plus...

«Purge»: Mobilisation renforcée pour Halloween

Police française La police française est mobilisée après messages appelant à une «purge» des policiers le soir d'Halloween. Plus...

Halloween: 15 pâtisseries faciles en forme de créatures effrayantes

FEMINA Nous avons craqué pour les «Curieuses créations de Christine McConnell», une série Netflix qui mêle ambiance gothique et pâtisserie. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.