Trois scooters détruits par les flammes

Canton de Berne Dans la nuit de vendredi à samedi, un incendie criminel a détruit trois scooters à Bienne. La police recherche des témoins.

(Image prétexte) La piste criminelle est privilégiée par la police. (Samedi 3 février 2018)

(Image prétexte) La piste criminelle est privilégiée par la police. (Samedi 3 février 2018) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Samedi peu avant 1h30 du matin, la police cantonale bernoise a été informée par un riverain d'un dégagement de fumée et de flammes provenant de la place de jeu Robinson, située entre le chemin de la Mine d'Or et le chemin Bartolomé à Bienne

Arrivés sur place, les pompiers ont rapidement maîtrisé le sinistre. Ils n'ont toutefois pas pu éviter la destruction de trois scooters dans l'incendie.

Selon les premiers éléments de l'enquête, la thèse criminelle est privilégiée. À cet effet, la police cantonale bernoise recherche des témoins. Toute personne ayant observée des comportements suspects ou dont le scooter aurait disparu est priée de s'annoncer au +41 32 344 51 11.

Créé: 03.02.2018, 12h23

Articles en relation

L'A2 partiellement fermée suite à un accident

Canton du Tessin Un accident dans un tunnel impliquant deux camions a nécessité la fermeture de l'autoroute A2 entre Biasca et Faido ce lundi. Plus...

Un appartement détruit par les flammes

Lutry Un incendie a nécessité l'évacuation d'un immeuble samedi en fin d'après-midi à Lutry. Deux personnes ont été intoxiquées. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.